Kebek

Voici la dictée qui a permis à Olivier D. Simard d’être finaliste au concours Compose ta dictée Antidote 2012. Le but du concours était de composer une dictée avec le maximum de pièges variés. (39 pièges)

 

 

 

kebek

 

 

Kebek : Peut aussi s’écrire Québec.

noroit OU noroît OU norois : [MARINE] ou [Québec] [Acadie] Vent qui souffle du nord-ouest. Graphie rectifiée : noroit (sans accent circonflexe).

avancée : n. f. Progression.

ardue : adj. ardu au féminin singulier (s’accorde avec avancée). Difficile, pénible.

contrant : v. contrer au participe présent. Résister à (quelqu’un ou quelque chose) et réussir son opposition.

abattée OU abatée : n. f. Déviation de la proue d’un voilier par rapport à la direction du vent.

pagayeurs : n. pagayeur au masculin pluriel. Personne qui rame avec une pagaie (rame courte en forme de pelle, se maniant sans être appuyée sur un point fixe).

chaland : n. m. Bateau à fond plat, non ponté, destiné au transport de marchandises sur les cours d’eau ou dans les ports.

parmi : prép. [Soutenu] Au milieu de. Cette préposition s’écrit toujours sans s, même si elle exprime l’idée de pluriel.

quasi : adv. [Régional] ou [Soutenu] Presque, pour ainsi dire. Le trait d’union est interdit quand quasi précède et modifie un adjectif qualificatif ou un participe passé.

fantomatiques : adj. fantomatique au féminin pluriel (s’accorde avec brumes). Qui a l’aspect d’un fantôme. Attention : fantomatique s’écrit sans accent circonflexe, alors que fantôme en prend un (même observation pour la paire diplôme, diplomatique).

desquelles : pron. relatif duquel au féminin pluriel (antécédent : les brumes).

entrapercevait OU entr’apercevait : v. entrapercevoir à l’imparfait de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : on). Apercevoir à peine ou de façon très brève. Graphie rectifiée : entrapercevoir (sans apostrophe).

crème : n. f. Couleur blanche légèrement teintée de jaune. Quand un nom commun est utilisé comme adjectif de couleur, celui-ci reste invariable; dans cet emploi du nom commun, le nom couleur est généralement sous-entendu.

landes : n. f. lande au pluriel. Formation végétale de la zone tempérée où ne poussent que certaines plantes sauvages; terrain recouvert par cette végétation.

obstinément : adv. Avec obstination, d’une manière entêtée, tenace; opiniâtrement.

prémices : n. f. pl. [Soutenu] Commencement. Le nom prémices est toujours pluriel. À ne pas confondre avec le nom homonyme prémisse : [Courant] proposition d’où découle une conséquence; [Logique] chacune des deux propositions placées au début d’un syllogisme.

Nouveau Monde : loc. nom. m. L’Amérique. La majuscule est requise sur l’adjectif et sur le nom.

eldorado : n. m. Pays de cocagne; pays imaginaire où la vie est très agréable et où il est possible de s’enrichir très facilement.

arrhes : n. f. pl. Somme d’argent que l’on verse à la conclusion d’un contrat. Le nom arrhes est toujours pluriel. À ne pas confondre avec les noms homonymes art (« aptitude, talent »), are (« unité de mesure ») et ars (« partie du cheval »).

panégyriques : n. m. panégyrique au pluriel. Éloge sans réserve, emphatique.

Fi! : interjection. Exprime la désapprobation, le dédain, le dégout, le mépris.

écueil : n. m. Rocher, banc de sable se trouvant à fleur d’eau, dangereux pour un navire qui risque d’y échouer ou de s’y briser. [Figuré] Obstacle dangereux pouvant provoquer un échec.

abime OU abîme OU abyme : n. m. Gouffre qui semble sans fond. [Soutenu] Situation désespérée, catastrophique. Graphie rectifiée : abime (sans accent circonflexe).

affres : n. f. pl. [Soutenu] Tourment, angoisse. Le nom affres est toujours pluriel.

alièneraient OU aliéneraient : v. aliéner à l’imparfait de l’indicatif, 3e personne du pluriel (sujet : les affres du doute). Causer l’aliénation (abandon ou perte d’un droit naturel).

elles : pron. pers. il au féminin pluriel. Reprend le sujet féminin pluriel les arrhes.

terre promise : loc. n. f. [Par extension] Pays idyllique, endroit dont on rêve. Cette expression s’écrit sans majuscules. Note : le nom terre ne prend la majuscule que lorsqu’il désigne le nom de la planète Terre.

quid : pron. interrogatif. [Familier] Qu’en est-il de; que penser de. Ce mot se prononce «kwid».

kyrielle : n. f. [Familier] Suite, série ininterrompue, interminable de différentes choses.

canoës : n. m. canoë au pluriel. Embarcation mue à la pagaie, légère, longue et étroite, à extrémités relevées, traditionnellement utilisée par les Amérindiens et maintenant répandue, surtout en tant qu’embarcation récréative. Le nom kyrielle requiert toujours un complément pluriel.

à bâbord : adv. Du côté du bâbord, sans mouvement. Le bâbord est la partie gauche d’un navire lorsque l’on regarde vers l’avant.

maints : déter. indéfini maint au pluriel (détermine le nom sauvages). Beaucoup de.

foulant aux pieds : loc. verbale fouler aux pieds au participe présent. Mépriser quelqu’un, quelque chose ouvertement.

tous : déter. tout au pluriel. Le déterminant tout s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il détermine, ici le nom pluriel on-dit.

on-dit : n. m. inv. on-dit. Rumeur, racontar.

quirataires : n. quirataire au pluriel. Copropriétaire d’un navire.

profanes : adj. profane au pluriel (s’accorde avec quirataires). Nouveau, inexpérimenté.

resserre : v. resserrer au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : le passage). Réduire l’espace séparant des éléments.

Algonquin : n. m. Membre d’une tribu amérindienne de l’Amérique du Nord qui vit au nord-ouest du Saint-Laurent. Ce nom demande la majuscule quand il désigne une personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *