La bière

Voici une dictée composée par Eve Gladu, monitrice en français écrit au CARÉ.
Ce texte comporte 32 pièges variés.

bandeau_antidote

La bière

Boisson alcoolisée des plus répandues, la bière est conçue en six étapes bien précises : le maltage, la saccarification, le houblonnage, la fermentation, la garde et le conditionnement. C’est un art de la brasser. De cet art, il ressort une boisson quelquefois blonde, blanche ou ambrée, quelquefois rousse, brune ou noire. Les gouts peuvent être tout aussi distincts : certains sont doux, d’autres sont amers. Quelques-uns sont même qualifiés de surets.

La plupart les aiment bien froides, mais la bière dite tablette restera un incontournable dans le cœur de certains. Au soleil, elle est parfois bue avec du jus de tomate, alors qu’au matin, il est davantage coutume de l’allonger avec du jus d’orange : le mimosa des pauvres, de son vrai nom.

« Prends-t’en une! » me dit souvent mon père. Cette phrase, quoi qu’on en dise, me rappellera toujours que la bière, peu importe sa provenance, réunira ad vitam æternam les individus.

 

alcoolisée : adj. alcoolisé au féminin singulier (s’accorde avec boisson). Qui contient de l’alcool.

répandues OU répandue : part. passé du verbe répandre employé comme adjectif, au féminin pluriel ou singulier. Note : ici, le groupe des plus répandues sous-entend parmi les boissons les plus répandues. Le participe passé s’accorde donc avec le noyau du groupe nominal (boissons). Le singulier est également acceptable si on donne à des plus le sens de « extrêmement »; dans ce cas, on accorde le participe passé au singulier avec boisson, comme si l’on avait écrit : boisson alcoolisée extrêmement répandue.

conçue : part. passé du verbe concevoir au féminin singulier. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec son sujet (ici, la bière). Attention : on ajoute une cédille sous le c devant les voyelles a, o et u quand il se prononce « s »; comparez : cocu et conçu.

maltage : n. m. Action de convertir une céréale en malt.

saccarification : n. f. [CHIMIE] Conversion en glucose, en saccarose. Attention au double c!

houblonnage : n. m. Action d’ajouter du houblon à la bière. Attention au double n!

fermentation : n. f. [BIOCHIMIE] Transformation de substances organiques sous l’action d’enzymes produites par des microorganismes, décomposition enzymatique de la matière organique.

cet : dét. dém. ce dans sa forme euphonique. Pour des raisons d’harmonie sonore, ce devient cet devant un nom masculin qui commence par une voyelle (comme ici, cet art) ou par un h muet (cet homme). À ne pas confondre avec la forme féminine cette (cette chose).

ressort : v. ressortir au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : il; sujet réel : une boisson). En emploi impersonnel : apparaitre comme conséquence.

quelquefois : adv. Parfois, de temps en temps, en certaines occasions, dans un certain nombre de cas. À ne pas confondre avec le groupe nominal homophone quelques fois (déterminant + nom). Truc : si l’homophone peut être remplacé par parfois, on écrit quelquefois; s’il peut être remplacé par plusieurs fois, on écrit quelques fois.

ambrée : adj. ambré au féminin singulier (s’accorde avec boisson). Qui a la couleur de l’ambre jaune.

gouts OU goûts : n. m. gout au pluriel. Saveur d’un aliment. Graphie rectifiée : on écrit gout, sans accent.

distincts : adj. distinct au masculin pluriel (s’accorde avec gouts). Qui n’est pas la même chose. Attention à la terminaison –inct, dont les consonnes sont inaudibles au masculin.

certains : pron. indéf. pluriel. Le pronom certains renvoie à un ensemble pluriel de personnes ou de choses. Il s’écrit donc toujours avec un s.

amers : adj. amer au masculin pluriel (s’accorde avec le pronom d’autres, mis pour gouts). Qui produit au gout une sensation désagréable, pouvant parfois provoquer la contraction des muscles faciaux et une salivation excessive. Attention : cet adjectif s’écrit sans e final au masculin.

quelques-uns : pron. indéf. quelqu’un au masculin pluriel. Un certain nombre de personnes ou de choses. Attention : l’apostrophe au singulier (quelquun) se transforme en trait d’union au pluriel (quelques-uns).

qualifiés : part. passé du verbe qualifier au masculin pluriel. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec son sujet (ici, quelques-uns).

surets : adj. suret au masculin pluriel (s’accorde avec quelques-uns). Qui est légèrement acide et aigre. Attention : cet adjectif s’écrit sans accent circonflexe.

aiment : v. aimer à l’indicatif présent, 3e personne du pluriel (sujet : La plupart). Trouver une chose agréable. Le verbe se conjugue au pluriel, car la plupart est un pronom pluriel.

dite : adj. dit au féminin singulier (s’accorde avec bière). Appelé, surnommé.

bue : part. passé du verbe boire au féminin singulier. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec son sujet (ici, elle).

tomate OU tomates : n. f. Plante potagère annuelle, de grande taille, produisant un fruit charnu de couleur rouge ou jaune selon la variété. À noter que, généralement, les mots gelée, jus, sirop ou liqueur sont accompagnés d’un complément singulier, alors que les mots confiture, marmelade, compote, coulis, purée et pâte auront un complément pluriel. On écrit donc généralement tomate au singulier dans l’expression jus de tomate, mais le pluriel n’est pas strictement interdit (jus de tomates).

davantage : adv. Plus. À ne pas confondre avec le groupe prépositionnel homophone d’avantage(s) (préposition + nom). Truc : si l’homophone peut être remplacé par plus, on écrit davantage, s’il peut être remplacé par de bénéfice(s), on écrit d’avantage(s) (ex.: cet emplacement offre un grand nombre d’avantages).

orange OU oranges : n. f. Fruit de l’oranger, d’un jaune mêlé de rouge, apprécié pour sa pulpe juteuse et sucrée. À noter que, généralement, les mots gelée, jus, sirop ou liqueur sont accompagnés d’un complément singulier, alors que les mots confiture, marmelade, compote, coulis, purée et pâte auront un complément pluriel. Ici, orange doit donc être au singulier. On écrit donc généralement orange au singulier dans l’expression jus d’orange, mais le pluriel n’est pas strictement interdit (jus d’oranges).

mimosa : n. m. Cocktail qui accompagne le petit-déjeuner ou le brunch, composé de champagne et de jus d’orange.

prends-t’en : v. prendre à l’impératif présent, 2e personne du singulier (sujet sous-entendu : tu). Les verbes se terminant par dre se conjuguent comme à l’indicatif présent et prennent un s à l’impératif présent, 2e personne du singulier. Note : le complément indirect t’ mis pour toi et le complément direct en mis pour une bière doivent suivre le verbe à l’impératif et être liés au verbe par un trait d’union.

quoi qu’ : pron. et conj. de subord. Quoi que, en deux mots, a le sens de « quelle que soit la chose que… ». À ne pas confondre avec la conjonction de subordination homophone quoique. Truc : si l’homophone peut être remplacé par bien que, on écrit quoique, sinon on écrit quoi que.

dise : v. dire au subjonctif présent, 3e personne du singulier (sujet : on). Produire à l’aide de sa voix et de sa bouche des éléments signifiants d’une langue.

rappellera : v. rappeler à l’indicatif présent, 3e personne du singulier (sujet : Cette phrase). Faire revenir à la mémoire, à l’esprit. À noter que le verbe rappeler, tout comme appeler, s’écrit toujours avec deux p. De plus, on doit doubler le l devant un e muet. Truc : si le e devant la lettre l se prononce e (comme dans le), le verbe s’écrit avec un seul l, mais s’il se prononce è (comme dans lait), le verbe s’écrit avec deux l.

peu importe : locution verbale formée du pronom indéfini peu et du verbe importer au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier. Quelle importance! Ne pas confondre le pronom peu (« pas beaucoup ») et la forme conjuguée homophone peut (verbe pouvoir au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier).

provenance : n. f. Origine, source de quelque chose, de quelqu’un.

ad vitam æternam : adv. Pour toujours, à jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *