L’affliction du 21e siècle – partie 1

Voici la première partie de la dictée qui a permis à Catherine Champagne d’être finaliste au concours Compose ta dictée Antidote 2012. Le but du concours était de composer une dictée avec le maximum de pièges variés. (26 pièges)

 

 

 

bandeau_antidote

 

partie1

 

affliction : n. f. [Soutenu] Grand chagrin, douleur profonde.

1969 : les nombres désignant une année s’écrivent toujours en chiffres. On n’y insère aucun séparateur de triades (1969, et non 1 969).

utilisé : part. passé du verbe utiliser au masculin singulier. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec le sujet, ici le terme anglais « burn out ».

fois : n. f. Occurrence d’un évènement. À ne pas confondre avec foi (« croyance ») ou foie(« organe »).

désignant : v. désigner au participe présent. Signifier, faire référence à.

appellera : v. appeler au futur simple de l’indicatif, à la 3e personne du singulier. (sujet : on). Nommer. Attention : le verbe appeler n’est pas touché par les rectifications orthographiques des verbes en -eler et en -eter. Le son è continue donc à être noté par le redoublement de la consonne qui suit le e (ell-).

professionnel : adj. Qui se rapporte à une profession, à un emploi (s’accorde avecépuisement).

syndrome : n. m. Ensemble des symptômes qui identifient une maladie. Attention : syndromes’écrit sans accent circonflexe, contrairement à symptôme.

répandu : adj. (s’accorde avec syndrome). Commun, fréquent.

acabit : n. m. [Vieux] Manière d’être. La locution de tout acabit, péjorative, signifie « de toutes sortes ».

Statistique Canada : n. pr. Puisque ce nom désigne un ministère, le nom statistique prend la majuscule. Le mot statistique reste au singulier dans ce nom-ci.

ressentir : v. Subir les effets pénibles de.

quotidien : n. m. Ensemble des faits, des évènements, des actions qui appartiennent à la vie de tous les jours.

Quoiqu’ OU Quoique : conj. de subord. La conjonction de subordination quoique signifie « bien que » et devient quoiqu’ devant un mot commençant par une voyelle. Note : certains grammairiens admettent l’élision de quoique (ainsi que de lorsque et de puisque) seulement devant les mots il et ilselle et ellesonun et uneen et ainsi.

à l’affut OU à l’affût : loc. En guettant. Graphie rectifiée : affut, sans accent circonflexe. 

avant-coureurs : adj. avant-coureur au masculin pluriel (s’accorde avec signes). Qui précède et annonce quelque chose.

symptômes : n. m. symptôme au pluriel. Phénomène subjectif qui révèle un trouble fonctionnel ou une lésion, signe, manifestation de quelque chose. Note : le nom symptôme s’écrit avec un accent circonflexe, mais l’adjectif symptomatique n’en prend pas.

tels : adj. tel au pluriel. La construction tel que suivie d’un nom sert à illustrer un terme générique (pluriel ou collectif) par un exemple. Tel s’accorde alors en genre et en nombre avec ce nom générique, qui est à sa gauche. Dans ce contexte, tel s’accorde avec le nom générique masculin pluriel symptômes.

ulcères : n. m. ulcère au pluriel. Perte de substance de la peau ou d’une muqueuse, s’accompagnant de lésions plus ou moins profondes des tissus sous-jacents qui en rendent la cicatrisation difficile, qui a une évolution chronique.

précarité : n. f. État de ce qui est précaire, instable, fragile.

émotionnelle : adj. émotionnel au féminin singulier (s’accorde avec précarité). Relatif au domaine des émotions.

dépassé : adj. Dérouté. Ici, l’adjectif dépassé reste neutre (masculin singulier), parce qu’il ne fait pas référence ici à une personne d’un sexe précis.

 évènements OU événements : n. m. évènement au pluriel. Ce qui se produit; circonstance, situation. Graphie rectifiée : évènement, avec un accent grave conforme à la prononciation.

 Ces : dét. dém. ce au pluriel. Ce sur quoi on attire l’attention. À ne pas confondre avec le déterminant possessif ses (pluriel de son).

 là : adv. À cet endroit-là. À ne pas confondre avec le déterminant défini la.

 indiquent : v. indiquer au présent de l’indicatif, 3e personne du pluriel (sujet : Ces avertissements). Montrer, signaler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *