Le café

Voici une dictée composée par Émilie Pilon, monitrice en français écrit au CARÉ. Cette dictée comprend 20 pièges variés.


Lectrice: Eve Gladu

bandeau_antidote_2

Le café

C’est un adorable compagnon, un ami fidèle du lundi matin. À la fin de la journée, après les millions de kilomètres qu’on a couru, il est vraiment réconfortant. Les hypersomniaques en raffolent. C’est souvent avec lui qu’on discute, qu’on rit. Il apaise les tensions dans les négociations qui achoppent. On l’aime corsé ou velouté. Certains le prennent noir, d’autres le préfèrent avec du lait, de la crème et du sucre. La caillebotte ou une lapette nous font grimacer et on est alors déçu du gout de notre café. Parfois, il est mélangé à du délicieux chocolat ou à de l’essence de noisette. J’ai même des amis qui le boivent avec de la crème glacée : il s’agit d’un café liégeois. Moi je préfère une version plus corsée et plus alcoolisée : le brulot charentais. L’ennui, c’est que le café est une boisson psychotrope dont on peut devenir dépendant très facilement. Certains sont même prêts à faire une grivèlerie pour une tasse de leur drogue caféinée.


couru : part. passé du verbe courir. Le participe passé employé avec l’auxiliaire avoir s’accorde avec le complément direct placé avant le verbe. Le pronom qu’ remplaçant le groupe nominal les millions de kilomètres est un complément de mesure du verbe courir, et non un complément direct. Le participe passé demeure donc invariable.

hypersomniaques : n. m. hypersomniaque au pluriel. Personne qui dort trop.

rit : v. rire au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : on) Manifester sa gaieté par des mouvements de la bouche et des muscles faciaux accompagnés d’expirations saccadées plus ou moins bruyantes. À ne pas confondre avec la forme conjuguée rie du subjonctif.

achoppent : v. achopper au présent de l’indicatif, 3e personne du pluriel (sujet : qui, mis pour les négociations) Connaitre des difficultés.

caillebotte : n. f. Masse de lait caillé.

lapette : n. f. [Belgique] [Familier] Café trop léger.

font OU fait : v. faire au présent de l’indicatif, 3e personne du pluriel ou du singulier (sujet : La caillebotte ou une lapette). Quand le sujet est coordonné avec la conjonction soit ou avec la conjonction ou, le verbe peut s’accorder au singulier ou au pluriel. Pour les deux conjonctions, l’accord au singulier prédomine si la sémantique du verbe ou de la phrase laisse clairement sous-entendre que l’action ne peut être accomplie que par un seul agent. Dans les autres cas, c’est-à-dire quand l’action exprimée par le verbe peut être accomplie par chacun des sujets, que ce soit au même moment ou alternativement, le verbe s’accorde le plus souvent au pluriel, bien que le singulier s’observe fréquemment avec ou.

déçu OU déçus : adj. déçu au masculin singulier ou pluriel (s’accorde avec on). Qui a éprouvé une déception. On met une cédille sous le c quand il se prononce « s » devant les voyelles a, o et u (lançait, leçon, déçu). Les adjectifs et les participes passés qui s’accordent avec le pronom on employé personnellement et représentant plusieurs personnes peuvent s’accorder soit grammaticalement au masculin singulier (déçu), soit sémantiquement avec l’antécédent pluriel du pronom (déçus).

gout OU goût : n. m. Saveur d’un aliment. Graphie rectifiée : gout (sans accent circonflexe).

liégeois : adj. (s’accorde avec café). Café liégeois : glace au café nappée de crème Chantilly. Le gentilé (nom ethnique) s’écrit avec une minuscule quand on l’emploie comme adjectif. On ajoute un e entre le g et la voyelle qui suit quand on le g prononce « j » plutôt que « gu ».

crème glacée : loc. nom. f. [Québec] Glace (dessert).

brulot OU brûlot : n. m. Eau-de-vie flambée. Graphie rectifiée : brulot (sans accent circonflexe).

charentais : adj. (s’accorde avec brulot). De Charente ou de Charente-Maritime. Le gentilé (nom ethnique) s’écrit avec une minuscule quand on l’emploie comme adjectif.

psychotrope : adj psychotrope au féminin singulier (s’accorde avec boisson). [Pharmacie] Substance qui agit chimiquement sur l’activité mentale.

dont : pron. rel. Dont est mis ici pour le groupe de cette boisson psychotrope. À ne pas confondre avec la conjonction donc, qui se termine par un c.

dépendant : adj. (attribut de on). Qui a une dépendance envers une substance. À ne pas confondre avec le verbe dépendre conjugué au présent de l’indicatif ou du subjonctif à la 3e personne du pluriel : dépendent.

même : adv. Aussi, y compris, jusqu’à, de plus. L’adverbe même est toujours invariable.

prêts : adj. prêt au masculin pluriel (s’accorde avec certains). Qui peut fonctionner parce qu’on a fait en sorte qu’il puisse le faire. À ne pas confondre avec l’adverbe homophone près (« à proximité »).

grivèlerie : n. f. Petit délit consistant à consommer sans payer dans un café, un restaurant, etc.

caféinée : adj. caféiné au féminin singulier (s’accorde avec drogue) Qui contient de la caféine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *