(1) 11951540_10156075457055096_2413338927684234453_o

Remède

Voici une dictée composée par Marie-Josée Roch, monitrice en français écrit au CARÉ. Cette dictée comprend 33 pièges variés.

Lectrice: Eve Gladu
Photographe: Marie-Eve Bastien

bandeau_antidote_2

Remède

Mes grands-parents ont cessé d’être hypocondriaques lorsqu’ils ont découvert la phytothérapie, qui est une manne de ressources naturelles pour maintenir une bonne constitution. La chélidoine, une plante vivace, s’avère être une vraie panacée capable de ramener la santé, la vie et la jeunesse aux vieillards les plus chétifs, et même aux moribonds. Elle guérit le cancer, les fistules, les fièvres putrides et toutes les maladies similaires ayant leur origine dans l’obstruction du foie et de la rate. C’est certainement le meilleur remède hépatique. À l’instar de la camomille et de l’aigremoine, la chélidoine a aussi des effets appréciables contre l’hydropisie, la goutte et les rhumatismes. Mon grand-père en prend régulièrement pour calmer son arthrite. Depuis, on dirait qu’il a trouvé une véritable fontaine de jouvence. Il a même commencé à consommer du muguet et de l’ortie pour combattre son impuissance. Incognito, ma grand-mère remplace ces deux ingrédients par la passiflore. Ce placébo lui assure que son cher époux ne soit pas insomniaque.

cessé : part. passé du verbe cesser. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir reste invariable lorsqu’il s’agit d’un verbe transitif indirect (ici cesser de).

hypocondriaques : adj. hypocondriaque au masculin pluriel (s’accorde avec grands-parents). Atteint d’hypocondrie. Hypocondrie : [Pathologie] État d’anxiété habituelle et excessive à propos de sa santé.

découvert : part. passé du verbe découvrir. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir reste invariable quand le complément direct (ici la phytothérapie) est placé à droite du verbe.

phytothérapie : n. f. Traitement des maladies par les plantes.

manne : n. f. Don ou avantage inespéré. À ne pas confondre avec le nom paronyme mânes (« âmes des ancêtres »).

ressources : n. f. ressource au pluriel. Ressources : possibilités qu’offre quelque chose. Le nom manne, qui sous-entend une grande quantité, requiert un complément en de au pluriel.

chélidoine : n. f. Plante papavéracée à fleurs jaunes et à tige contenant un latex, commune près des vieux murs et des éboulis, appelée couramment grande éclaire ou herbe aux verrues.

panacée : n. f. Remède universel pouvant guérir toutes les maladies.

chétifs : adj. chétif au masculin pluriel (s’accorde avec vieillards). De constitution délicate; maladif.

moribonds : n. m. moribond au pluriel. Personne qui est sur le point de mourir.

guérit : v. guérir au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : elle). Rendre la santé à, faire disparaitre la souffrance physique de (quelqu’un, un animal). Attention : ce verbe s’écrit avec un seul r.

fistules : n. f. fistule au pluriel. [Pathologie] Canal pathologique mettant en communication directe et anormale deux viscères ou un viscère avec la peau, et par où s’écoule un produit physiologique (urine, matières fécales) ou pathologique (pus).

putrides : adj. putride au féminin pluriel (s’accorde avec fièvres). Qui se rapporte à la putréfaction (décomposition d’un cadavre, d’un organisme mort sous l’action d’agents microbiens).

foie : n. m. [Anatomie] Organe contenu dans la partie supérieure droite de l’abdomen, annexé au tube digestif, qui remplit plusieurs fonctions essentielles telles que la sécrétion de la bile, l’épuration et la détoxication, la synthèse des substances qui régissent la coagulation, l’emmagasinage des vitamines A, B et K et le métabolisme des glucides, des protides et des lipides. À ne pas confondre avec les noms homophones foi (« croyance », « confiance ») et fois (« occurrence d’un évènement »).

rate : n. f. [Anatomie] Organe lymphoïde situé sous la partie gauche du diaphragme et détruisant les impuretés du sang.

hépatique : adj. (s’accorde avec remède). Relatif au foie.

À l’instar de : loc. prép. [Soutenu] Comme.

camomille : n. f. Plante composée très odorante, utilisée en infusion pour ses propriétés médicinales.

aigremoine : n. f. Plante herbacée à fleurs jaunes et à fruits crochus, commune dans les prés et les bois.

hydropisie : n. f. [Vieilli] Épanchement séreux dans une cavité naturelle du corps ou entre les éléments du tissu conjonctif.

goutte : n. f. [Médecine] Maladie métabolique se caractérisant par des poussées inflammatoires autour des articulations, en particulier au gros orteil.

rhumatismes : n. m. rhumatisme au pluriel. Affection douloureuse des articulations, des muscles ou d’autres tissus.

arthrite : n. f. [Médecine] Inflammation d’une ou des articulations.

trouvé : part. passé du verbe trouver au masculin singulier. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir reste invariable quand le complément direct (ici une véritable fontaine de jouvence) est placé après le verbe.

fontaine de jouvence : n. f. [Figuré] Ce qui rajeunit, qui redonne de la vitalité. Le nom jouvence s’écrit avec une minuscule quand on emploie cette expression dans son sens figuré. On met toutefois la majuscule (fontaine de Jouvence) pour faire référence à la fontaine fabuleuse dont les eaux passaient pour avoir la vertu de rendre la jeunesse.

commencé : part. passé du verbe commencer au masculin singulier. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir reste invariable lorsqu’il s’agit d’un verbe transitif indirect (commencer à).

muguet : n. m. Plante liliacée à petites fleurs blanches odorantes, qui fleurit en mai.

ortie : n. f. Plante herbacée à feuilles dentées, couvertes de poils fins, qui libèrent un liquide irritant (acide formique) au simple contact de la peau.

Incognito : adv. De manière à ne pas se faire connaitre ou reconnaitre, en gardant l’anonymat.

passiflore : n. f. Plante tropicale au fruit comestible, à larges fleurs étoilées dont le centre présente des filaments, appelée aussi fleur de la passion.

placébo OU placebo : n. m. [Pharmacie] Substance neutre, dépourvue d’activité pharmacologique, avec laquelle on remplace un médicament dans un contexte thérapeutique. Graphie rectifiée : placébo (avec un accent aigu conforme à la prononciation).

insomniaque : adj. (s’accorde avec époux). Qui souffre d’insomnie.