Un peu d’horticulture

Voici une dictée composée par Alice Rousseau, monitrice en français écrit au CARÉ. Cette dictée comprend 29 pièges variés.

(contenu audio à venir)

Photo: Béatrice Viens Côté

bandeau_antidote

Un peu d’horticulture

Saviez-vous que lorsque vous humez une fleur, quelque surprenant que cela puisse paraitre, ce sont les organes reproducteurs de la plante que vous sentez? En effet, quelle que soit l’espèce de plante à fleurs rencontrée, on a affaire à une angiosperme, c’est-à-dire à une plante ayant un ovaire contenant un ovule : il s’agit du système reproductif le plus évolué du règne végétal. Même si la plupart d’entre elles sont hermaphrodites, donc à la fois mâles et femelles, les plantes ont besoin d’insectes pollinisateurs pour être fécondées. Quant à la fleur, elle est dotée de pétales parfumés ainsi que de sépales verts. À titre d’exemple, la sagittaire est une plante à fleurs qui croît aux abords des cours d’eau et au bord des fossés.

Corrigé

horticulture : n. f. Branche de l’agriculture qui comprend la culture des légumes, des petits fruits, des fleurs, des arbustes et arbres d’ornement.

Saviez : v. savoir à l’indicatif imparfait, 2e personne du pluriel (sujet : vous). Avoir une information, une connaissance présente à la mémoire, être au courant de, connaitre.

vous : pron. pers. de la 2e personne du pluriel. Le pronom personnel se joint au verbe avec un trait d’union quand il joue, comme ici, le rôle de sujet inversé.

humez : v. humer à l’indicatif présent, 2e personne du pluriel (sujet : vous). Aspirer pour sentir l’odeur de quelque chose. Le h initial de humer est aspiré; on dit : cesser de humer (et non *cesser d’humer).

quelque : adv. Dans le sens de aussi. À ne pas confondre avec le déterminant indéfini qui se place devant le nom qu’il détermine (quelques araignées).

paraitre OU paraître : v. Graphie rectifiée : paraitre (sans accent circonflexe).

quelle : adj. indéf. quel au féminin singulier (s’accorde avec espèce). N’importe quel, peu importe quel. Dans l’expression quel que soit x, x est le sujet inversé du verbe être, et quel en est l’attribut. On accorde donc quel avec ce sujet.

fleurs : n. f. fleur au pluriel. Partie des végétaux supérieurs (phanérogames) qui contient les pièces protectrices et les organes reproducteurs. Ici, le nom fleur fait partie du complément du nom plante et forme l’expression plante à fleurs : une plante à plusieurs fleurs. Le sens de l’expression nous indique que le nom fleur est toujours au pluriel dans ce cas.

rencontrée : part. passé du verbe rencontrer employé comme adjectif, au féminin singulier (s’accorde avec espèce).

a affaire : loc. verb. avoir affaire au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : on). Être face à quelque chose, à quelqu’un. Note : c’est le nom affaire qu’on retrouve dans cette expression, et non le verbe inifinitif faire. On n’écrit donc pas avoir à *faire à

angiosperme : n. m. [Botanique] Sous-embranchement des spermaphytes des plantes phanérogames, dont les représentants ont des ovules enclos et des graines enfermées dans le fruit, contrairement aux gymnospermes.

c’est-à-dire : conj. Qu’on peut expliquer par l’expression suivante. Attention : cette conjonction s’écrit avec deux traits d’union.

ovaire : n. m. [Botanique] Partie renflée et creuse située à la base du pistil ou du carpelle, formée d’une ou de plusieurs loges, qui contient les ovules et qui donne le fruit après la fécondation.

s’agit : v. impers. s’agir à l’indicatif présent, 3e personne du singulier. Être question de.

hermaphrodites : adj. hermaphrodite au féminin pluriel (s’accorde avec la plupart d’entre elles). Qui présente les caractéristiques de l’hermaphrodisme, donc qui possède les deux sexes.

mâles : adj. mâle au féminin pluriel (s’accorde avec elles). Qui est normalement capable, pendant sa période sexuelle active, de féconder l’individu femelle.

femelles : adj. femelle au féminin pluriel (s’accorde avec elles). Qui est normalement capable, pendant sa période sexuelle active, de se faire féconder par un individu mâle. Attention : femelle s’écrit avec un seul m (contrairement à femme, de sens proche).

pollinisateurs : adj. pollinisateur au masculin pluriel (s’accorde avec insectes). Qui fait la pollinisation : processus par lequel le pollen est transporté des étamines jusqu’aux stigmates du pistil d’une fleur de la même espèce.

fécondées : part. passé du verbe féconder au féminin pluriel. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec le sujet. Ici, étant donné que être fécondé est à l’infinitif, il faut chercher l’agent (le sujet sous-entendu). Il s’agit de : les plantes, féminin pluriel.

Quant à : loc. prép. En ce qui concerne. À ne pas confondre avec quand, qui est un adverbe de temps interrogatif ou une conjonction.

dotée : part. passé du verbe doter, employé comme adjectif, au féminin singulier (s’accorde avec elle). Attribuer une qualité, un avantage à.

parfumés : adj. parfumé au masculin pluriel (s’accorde avec pétales). Qui répand une bonne odeur. Attention : le nom pétale est masculin.

sépales : n. m. sépale au pluriel. Chacune des pièces composant le calice d’une fleur.

sagittaire : n. f. [Botanique] Plante des eaux douces calmes, de la famille des alismacées, à feuilles aériennes en forme de fer de flèche, appelée aussi flèche d’eau. Note : le nom de la plante s’écrit avec une minuscule, contrairement au signe du zodiaque, qui s’écrit toujours avec une majuscule (Anne est Sagittaire).

croît : v. croître au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : une plante à fleurs). Grandir de façon naturelle, en parlant d’un être vivant. Note : les rectifications orthographiques recommandent de conserver l’accent circonflexe de ce verbe pour le différencier du verbe croire, qui ne prend pas d’accent.

abords : n. m. abord au pluriel. Les environs d’un lieu.

cours : n. m. cours au pluriel. Trajet suivi par un fleuve, une rivière. À ne pas confondre avec le nom féminin cour (cour d’école, cour municipale).

bord : n. m. Partie d’un objet, d’une surface qui en forme le contour, l’extrémité, la limite.

fossés : n. m. fossé au pluriel. Fosse creusée en long dans le sol, servant à faciliter l’écoulement des eaux, à la défense et à la séparation des terrains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *