Crève-coeur

Voici une dictée composée par Marie-Josée Roch, monitrice en français écrit au CARÉ. Cette dictée comprend 40 pièges variés.

Photo: Béatrice Viens Côté

bandeau_antidote

Crève-coeur

Obnubilée par les formes et les couleurs, Véronique est une fervente adepte du magasinage . Armée de son œil de lynx, elle parcourt  les centres commerciaux à la recherche du parfait matériau  qui ornera son décor kitch. Un matin pluvieux, son attention fut  attirée par des tissus de soie multicolores . Certains étaient bleus , d’autres fauves, mais la plupart avaient des rayures orange et jaune s. De petits flocons d’or étaient brodés sur les pourtours de ceux-ci,  que Véronique imaginait tels  des étendards flottant  au gré du vent. Désarçonnée par ce sentiment d’extase, elle encouragea  une vision éphémère en empilant un bon nombre de ces  chantoungs dans son panier. Sans attendre une minute de plus, elle se précipita au comptoir-caisse avec un sourire béat. Les idées germaient dans sa tête  : elle allait pouvoir créer son décor de baldaquin. Toutefois, telle  une bulle de savon qui s’élève dans les airs  et qui éclate prestissimo, deux-mille  riyals dénouèrent son récit fantastique. Le cœur brisé, Véronique abandonna de peine et de misère  ces tissus précieux et s’en retourna à sa morne réalité rococo.

Obnubilée : part. passé du verbe obnubiler employé comme adjectif, au féminin singulier (s’accorde avec le nom propre Véronique).

fervente : adj. fervent au féminin singulier (s’accorde avec adepte ). Se dit d’une personne animée de sentiments intenses, passionnés.

magasinage  : n. m. [Québec] Action d’aller dans les magasins pour regarder les étalages et faire des achats.

armée : part. passé du verbe armer employé comme adjectif, au féminin singulier (s’accorde avec le pronom elle).

œil de lynx : loc. nom. m.  Vue perçante.

parcourt  : v. parcourir au présent de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : elle). Aller dans tous les sens à travers. À ne pas confondre avec le nom homophone parcours (« chemin, trajet »).

matériau  : n. m. Matière première. Attention : ce nom s’écrit sans x au singulier.

kitch OU kitch  : adj. ( s’accorde avec décor). Relatif au kitch . [Par extension] Qui est de très mauvais gou t et à bon marché. Le kitch : mouvement artistique se caractérisant par un mauvais gout provocant et par l’usage hétéroclite et à contrecourant d’éléments démodés, populaires, généralement produits de façon industrielle. Graphie recommandée : kitch (avec ch, plutôt que sch).

fut  : v. être au passé simple, 3e personne du singulier (sujet : son attention). À ne pas confondre avec la forme conjuguée fût du subjonctif imparfait, qui s’écrit avec un accent circonflexe (exemple : bien qu’il fût tard, Luc ne put s’endormir).

attirée : part. passé du verbe attirer au féminin singulier. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec son sujet (ici, son attention).

soie : n. f.  Fibre textile, composée de séricine et de fibroïne, sécrétée par le bombyx. À ne pas confondre avec les homophones soi (pronom indéfini) et soit (forme conjuguée du verbe être ou conjonction de subordination).

multicolores  : adj. multicolore au masculin pluriel (s’accorde avec tissus). Qui présente de nombreuses couleurs. Ici, on pourrait aussi accepter l’accord au féminin singulier avec soie (des tissus de soie multicolore); c’est alors la soie qui est multicolore.

bleus  : adj. bleu au masculin pluriel (s’accorde avec certains). Qui est d’une couleur comparable à celle d’un ciel ensoleillé sans nuages. Attention : on forme généralement le pluriel des noms et adjectifs qui se terminent en eu par l’ajout d’un x; bleus est une exception, ainsi que émeus (« grand oiseau d’Australie ») et pneus.

fauves : adj. fauve au masculin pluriel (s’accorde avec autres). D’une couleur rousse ou qui tire sur le roux.

avaient : v.  avoir à l’indicatif imparfait, 3e  personne du pluriel (sujet : la plupart). Posséder, bénéficier de (quelque chose). Le verbe se conjugue au pluriel, car la plupart est un pronom pluriel.

orange et jaunes  : adj. orange et adj. jaune coordonnés. Quand deux adjectifs de couleur sont coordonnés, une règle particulière s’applique. Si les rayures contiennent à la fois de l’orange et du jaune, les adjectifs restent invariables. Si chaque rayure est tantôt orange, tantôt jaune, les adjectifs s’accordent. Ici, les rayures ne possèdent pas du orange et du jaune. Il y a plutôt des rayures orange et des rayures jaunes. On accorde donc jaune au pluriel. Note : orange demeure sans s, puisque cet adjectif est toujours invariable (des rayures orange). Pour bien comprendre cette règle, on peut comparer : des vaches noires et blanches (= il y a des vaches noires et il y a des vaches blanches) et des vaches noir et blanc (chaque vache contient du noir et du blanc).

brodés : part. passé du verbe broder au masculin pluriel. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec son sujet (ici, De petits flocons d’or ).

pourtours : n. m. pourtour au pluriel. Ligne ou partie qui forme le tour d’un lieu, qui forme les bords d’une chose.

tels  : adj. indéf. tel au masculin pluriel (s’accorde avec étendards). Dans cette construction elliptique, le verbe être est sous-entendu et tel est en fait l’attribut du nom qui le suit (ici, étendards). La phrase doit être interprétée de la façon suivante : « les étendards sont tels, sont identiques à de petits flocons d’or qui flottent au gré du vent ».

étendards : n. m. étendard au pluriel. [Anciennement] Enseigne de guerre.

flottant  : v. flotter au participe présent. Être suspendu, se déplacer dans les airs. Ici, flottant est un participe présent invariable. À ne pas confondre avec l’adjectif correspondant, variable en genre et en nombre (une ile flottante, des planchers flottants).

au gré du : loc.  prép. En se laissant mener par.

Désarçonnée : part. passé du verbe désarçonner employé comme adjectif, au féminin singulier (s’accorde avec le pronom elle). [Figuré] À qui on a fait perdre sa contenance.

encouragea  : v. encourager au passé simple, 3e personne du singulier (sujet : elle). Donner du courage à; renforcer l’assurance. Les verbes en ger conservent le e après le g devant les voyelles a et o afin de maintenir le son du g doux (comme dans jeu).

éphémère : adj. éphémère au féminin singulier (s’accorde avec vision). Très bref, passager.

ces  : dét. dém. ce au masculin pluriel (détermine chantoungs). Que voici. À ne pas confondre avec le déterminant possessif homophone ses (« qui lui appartiennent »); comparer : elle préfère ces chantoungs-là et elle lave tous ses chantoungs à la main.

chantoungs OU shantungs OU shantoungs  : n. m. chantoung au pluriel. Tissu de soie d’un grain très prononcé. Graphie recommandée : chantoung (avec ch plutôt que sh, et ou plutôt que u, séquences plus conformes à l’orthographe et à la prononciation françaises).

comptoir-caisse : n. m.  Comptoir d’un commerce où se trouve la caisse servant aux transactions. Attention : ce nom s’écrit avec un trait d’union.

béat : adj. ( s’accorde avec sourire ). Qui affiche une expression de contentement un peu niaise.

germaient : v. germer à l’indicatif imparfait, 3e  personne du pluriel (sujet : Les idées ). [Figuré] Nai tre, se développer en parlant d’une chose abstraite.

baldaquin : n. m. Tapisserie, tenture dressée ou suspendue au-dessus d’un lit, d’un trône, d’un catafalque. Catafalque : estrade ornée sur laquelle est placé un cercueil.

Toutefois : adv. S’emploie pour marquer une restriction, une  opposition atténuée; cependant.

telle  : adj. indéf. tel au féminin singulier (s’accorde avec bulle). Dans cette construction elliptique, le verbe être est sous-entendu et tel est en fait l’attribut du nom qui le suit (ici, bulle). La phrase doit être interprétée de la façon suivante : « une bulle de savon qui éclate est telle, est identique aux deux-mille riyals qui dénouent le récit fantastique de Véronique ».

airs  : n. m. air au pluriel. Espace occupé par l’air. À ne pas confondre avec les noms homophones aire (« surface », « territoire » ou « domaine »), ère (« période »), erre (« vitesse résiduelle d’un navire » ou « traces d’un animal »), ers (« plante »), haire (« chemise grossière » ou « étoffe ») ou hère (« homme misérable » ou « cerf »).

prestissimo : adv. [Musique] Très rapidement.

deux-mille  OU deux mille : déter. num. cardinal (détermine riyals). Un ensemble composé de ving fois cent X (= 2000). Attention : le numéral  mille est toujours invariable. Graphie rectifiée : deux-mille (avec un trait d’union; les rectifications orthographiques recommandent de joindre toutes les composantes d’un nombre composé avec un trait d’union, quelle que soit leur valeur).

riyals : n. m. riyal au pluriel. Unité monétaire de certains pays du Moyen-Orient.

brisé : part. passé du verbe briser employé comme un adjectif  (s’accorde avec cœur).

de peine et de misère : loc. adv. Difficilement.

rococo : adj. rococo au féminin singulier (s’accorde avec réalité). Relatif au rococo, style ornemental en vogue au XVIIIe  siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *