dictéedéfi

Une compétition gourmande

Cette dictée défi compte 83 mots et 30 pièges. Elle s’adresse aux élèves du 3e cycle du primaire. Il  s’agit d’une dictée de haut niveau pour les élèves du primaire. On conseille de la présenter dans le cadre d’un concours. De plus, spécifiez aux jeunes d’écrire les nombres en lettres lors de la lecture de celles -ci.

Auteur: Antoine Charette, moniteur en français écrit au CARÉ
Lectrice: Eve Gladu


bandeau_antidote_2

Une compétition gourmande

Dimanche dernier, tout le quartier  était convié sur le terrain de football à l’occasion de l’annuelle joute d’ingestion de hotdogs. Une immense pyramide de pains et de saucisses avait été installée et attirait les regards de tous les spectateurs. Parmi les concurrents, Jonathan, Karim et Abed étaient convaincus de leur victoire assurée . Ils avaient englouti des chiens-chauds tout l’été pour se préparer. À leur grande surprise, c’est Alice, huit ans, qui a éclipsé la compétition en engloutissant six hotdogs en cinq minutes!

Corrigé

tout  : adj. indéf . L’ensemble intégral des choses, entités ou personnes.

quartier  : n. m. Partie d’une ville correspondant à une unité administrative ou présentant certains caractères distinctifs. Les habitants de cette partie. À ne pas confondre avec le nom homonyme cartier (« fabricant de cartes à jouer ») ou avec le nom propre Cartier (exemple : le pont Jacques-Cartier), qui s’écrivent avec un c initial.

convié : part. passé du verbe convier .  Inviter (quelqu’un à une activité organisée par la personne qui invite).  Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec son sujet (ici, tout le quartier).

NOTE : ce piège peut servir à introduire la notion de pluriel des noms collectifs. On pourrait faire le lien avec l’expression tout le monde, qui évoque une multiplicité de sujets, mais qui commande l’accord au singulier, tout comme tout le quartier.

football : n. m. [Québec] Football  canadien ou football américain. Football canadien : sport analogue au football américain, mais où les équipes comptent chacune douze joueurs. Football américain : sport où s’affrontent deux équipes comptant chacune onze joueurs casqués et protégés, qui doivent tenter de traverser le terrain avec un ballon ovale afin de pénétrer dans la zone des buts et de marquer un touché. Note : ailleurs dans le monde, le football (souvent abrégé en foot) est plutôt le sport qu’on appelle ici le soccer, où l’on se sert uniquement des pieds pour déplacer le ballon.

annuelle : adj. annuel au féminin singulier (s’accorde avec joute). Qui a lieu chaque année.

joute : n. f.  [Soutenu] Concours où les concurrents rivalisent de talent.

ingestion : n. f.  Action d’ingérer un aliment, une boisson. Ingérer :  v. [Physiologie] Faire entrer par la bouche dans les voies digestives.

hotdogs OU hot-dogs OU hot dogs : n. m. hotdog au pluriel. Petit pain allongé contenant une saucisse cuite, généralement garni de condiments, que l’on sert chaud. Graphie rectifiée : hotdog (sans trait d’union).

immense : adj. ( s’accorde avec pyramide). D’une étendue, d’une valeur, d’une importance considérable.

pyramide : n. f.  Masse d’objets, de corps reposant sur une large base et s’élevant en s’amincissant.

pains : n. m. pain au pluriel. Aliment fait d’une pâte à base de farine et d’eau, pétrie, fermentée et cuite au four; forme que prend cet aliment.

saucisses : n. f. saucisse au pluriel. Aliment de forme allongée, fait de viande hachée et de gras animal (ou de leurs succédanés), assaisonnée, généralement insérée dans un boyau, et que l’on mange chaud.

NOTE : pour ces deux dernières entrées, une explication de l’accord au pluriel devrait être fournie. En effet, plusieurs pains et plusieurs saucisses constituaient la pyramide.

avait été : aux. être à la voix passive  au plus-que-parfait de l’indicatif , 3e personne du singulier (sujet : Une immense pyramide de pains et de saucisses).

installée : part. passé du verbe installer au féminin singulier. Placer, aménager.  Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire être s’accorde avec son sujet (ici, Une immense pyramide de pains et de saucisses).

NOTE : pour expliquer l’accord de ce participe passé, il faudrait souligner que l’auxiliaire passif avait été correspond à l’auxiliaire être.

attirait : v. attirer à l’imparfait de l’indicatif, 3e personne du singulier (sujet : Une immense pyramide de pains et de saucisses). Inciter, influencer (une personne, une bête) à venir à soi ou à un endroit.

NOTE : pour expliquer l’accord de ces  deux derniers pièges, la recherche du noyau du GN donneur d’accord (ici, pyramide) serait pertinente à illustrer.

regards : n. m. regard au pluriel. Action, fait de regarder; coup d’œil.

tous : adj. indéf. tout au masculin pluriel (s’accorde avec spectateurs). L’ensemble intégral des choses, entités ou personnes.

Parmi : prép. Au sein de . Attention : cette préposition s’écrit sans s final, bien qu’elle véhicule l’idée de pluriel.

concurrents : n. m. concurrent au pluriel. Personne qui participe à une compétition, à un concours.

convaincus : adj. convaincu  au masculin pluriel  (s’accorde avec Jonathan, Karim et Abed). Qui adhère fermement à une opinion, à une croyance, à une idéologie.

assurée : adj. assuré  au féminin singulier (s’accorde avec victoire ). Dont on peut être sûr, certain.

englouti : part. passé du verbe engloutir. Dévorer avec appétit . Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir reste invariable quand le complément direct (ici, des chiens-chauds) est placé à droite du verbe.

chiens-chauds : n. m. chien-chaud au pluriel. [Québec] Hotdog.

tout : adj. indéf. (s’accorde avec été) . L’ensemble intégral des choses, entités ou personnes.

se  : pron. pers. Représente la même personne ou la même chose que le sujet. À ne pas confondre avec le déterminant ou le pronom démonstratif ce (ex. : ce garçon-là, ce sera parfait).

préparer : v.  Se préparer : s’organiser; s’apprêter.

c’est  : loc. Sert à présenter quelqu’un ou quelque chose. À ne pas confondre avec les déterminants homophones ces (ex. : ces garçons-là) et ses (ex. : ses choses à elle).

a  : v. avoir à l’indicatif présent, 3e personne du singulier (sujet : qui, mis pour Alice). Verbe auxiliaire utilisé pour la construction des temps composés de tous les verbes, à l’exception de certains verbes intransitifs.  À ne pas confondre avec la préposition à, qui s’écrit avec un accent grave.

éclipsé : part. passé du verbe éclipser. [Figuré] Prendre la place de quelqu’un ; l’empêcher de paraitre en le surpassant. Le participe passé conjugué avec l’auxiliaire avoir reste invariable quand le complément direct (ici, la compétition) est placé à droite du verbe.

engloutissant : part. présent du verbe engloutir. Dévorer avec appétit.